HCR- QUELLES SOLUTIONS POUR LES HÔTELS, CAFÉS, RESTAURANTS CONTRE LE COVID-19?

Mis à jour : oct. 28

Il est de notre devoir de soutenir les hôtels, cafés et restaurants, de les aider à assurer leur continuité. Pourquoi ?

Parce qu’un peuple qui aime se délecter, profiter de tous ces lieux accueillants soient-ils, se doit d’être présent en y allant, en commandant car tous font leur travail pour assurer notre sécurité et la leur de surcroît dans l’intérêt de tous.

Ce n’est pas également notre votre sociale qui est en jeu, ce sont aussi des emplois, des métiers qui peuvent disparaître et c’est impensable.

Heureusement, nous ne le souhaitons pas.

Soyez force de propositions pour trouver des solutions, faire en sorte que nous ayons tous notre place dans cette économie pour assurer notre avenir et celles de nos enfants.

Face à ces perturbations causées par le virus Covid-19, qui manque de traçabilité des personnes contaminées ; les principales organisations professionnelles du secteur GNC, GNI, UMIH et SNRTC ont adressé le 30 septembre 2020, une demande au Ministre de la santé afin d’être reçues de toute urgence.

Alors face à ces lieux qui peuvent devenir des lieux clusters comme n’importe quels autres, les organisations des HCR ont pris des dispositions, elles ont pris les devants pour faire des propositions judicieuses au gouvernement.


Eviter le pire c’est-à-dire la fermeture généralisée des établissements, voici leur message :

  • Mettre en place dans les établissements un « CAHIER DE RAPPEL » afin de garder à disposition des autorités sanitaires les coordonnées des clients en cas de contamination et de les aider à remonter le fil des cas contacts.

  • Les clients pourront laisser leurs noms et numéros de téléphone qui seront conservées pendant une durée d’un mois. Ils seront ainsi alertés par les autorités sanitaires en cas de suspicion de contamination de toute personne présente dans un établissement en même temps qu’eux.

Cette mesure a déjà montré son efficacité à l’étranger.

  • Inviter les salariés ainsi que les clients à la prise de leur température préalablement à l’accès à l’établissement.

  • Organiser avec les autorités sanitaires les conditions d’un dépistage massif de tous les professionnels du secteur au moyen de plages horaires avec accès prioritaire qui leur seront réservées.

  • Assurer les paiements des clients à table afin d’éviter leurs déplacements au sein des établissements

  • Limiter à 8 le nombre de convives à une même table.

  • Gestion des réservations

  • Ces mesures, s’appliqueraient en plus de celles déjà obligatoires contenues dans le protocole sanitaire dont un rappel sera fait notamment sur l’interdiction de consommation debout en intérieur comme en extérieur.

  • Les organisations veulent pouvoir échanger avec le Ministre de la Santé, lui exprimer l’engagement des professionnels à respecter et faire respecter dans l’exercice de leur activité un protocole sanitaire renforcé afin de continuer à travailler.

  • « C’est la survie des établissements qui est en cause. Ni nos professionnels, ni l’État n’ont les moyens d’une nouvelle fermeture. Pour l’éviter, nous devons tous être responsables et revoir le protocole sanitaire. Nous espérons que le Ministre de la Santé acceptera de s’asseoir à la même table que nous pour y travailler » concluent les organisations. »

Source: GNI-HCR.fr


Dans la solidarité, on ne peut pas parler d’argent, à mon sens, même si certaines situations démontrent que certains en profitent.

Et quand il s’agit de vendre un produit qui sera de toute façon pour le bien de tous, alors pourquoi ne pas faciliter son achat à ceux qui en ont le plus besoin.

Grâce à une participation du gouvernement, des prêts bancaires à taux 0 ou des prix préférentiels pour ce secteur, car c’est de notre avenir et de notre survie sociale qu’il est question.

PLUS DE DIGITAL


A l’heure du digital, en raison de cette situation sanitaire qui perturbe l’ensemble du secteur HCR, facilitons l’accès financier, aux produits technologiques pour la prise de commande, la réservation, le paiement dans tous les établissements HCR (hôtels, cafés, restaurants).

Pourquoi pas, faire des commandes enregistrées vocalement dans les hôtels, cafés, restaurants.

Ainsi il n’y aurait plus de contact pour le moment avec des surfaces qui peuvent être infectées.


source: restoconnection.fr
source: restoconnection.fr

INNOVATION : DÉSINFECTION DES LIEUX

La grande innovation du moment est la lampe Bio-Scan qui désinfecte grâce aux UV-C, les lieux comme les hôpitaux et s’adressent également aux Hôtels, Cafés, Restaurants.

Alors n'hésitez pas vous renseigner en allant sur le site ci-dessous:

https://www.bio-uv.com/


Lampe Bioscan de Bio-UV Group

Photo Interview de Benoît GILLMANN PDG de BIO-UV Group sur BFMBusiness


A bientôt,



4 vues

© 2020  crée par Daphnée Viard

Maison Daphnée Viard - Agence d'architecture d'intérieur et de décoration pour les professionnels et les résidentiels

 73, rue des prairies - 75020 Paris - Téléphone: 06-63-06-28-05